Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Le sens fondamental du zen Sôtô 

Le nom de Sôtô est issu des premiers caractères des noms de deux maîtres, Tôzan Ryokai et Sôzan Honjaku. Dans le Recueil de paroles de Tôzan (Jp : Tôzan Goroku), il est écrit : « Comme le style profond de Tôzan se faisait sentir partout dans l’Empire, les maîtres du zen, de manière à montrer…

Lire

Extraits de L’Art du zazen

Lorsque nous nous asseyons, nous pratiquons quelque chose de naturel. Pour un être humain, il est naturel de bouger, de rire, d’aimer, et il est également naturel de s’asseoir et de se recueillir. Le moment où l’on s’assoit et où l’on se recueille n’est pas celui où l’on bouge, où l’on rit, où l’on aime,…

Lire